Antoinette fouque - les éditions des femmes

Médias visuels
Image Antoinette Fouque - Les éditions des femmes

A la fin de la décennie 70, Antoinette Fouque (antoinettefouque-desfemmes.com/) et d'autres militantes choisissent de déclarer le MLF comme une association. Au début des années 80, Antoinette Fouque s'installe aux USA et se met en retrait du MLF. Le MLF, alors en proie à des querelles intestines, a de moins en moins d'activistes. Elle fonde le MLF avec le soutien de différentes militantes. Le MLF fut fondé à l'Institut national de la propriété intellectuelle dans l'optique d'éviter une récupération par les partis politiques.

Editrice et libraire

Les librairies inaugurées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, il s'agit de lieux d’échanges. Les Editions des femmes permettent à Antoinette Fouque de mettre en avant la force littéraire des femmes. En 1973, cette femme de lettres crée Les Editions des femmes, et dans la foulée les Librairies des femmes à Paris, Marseille et Lyon.

Antoinette Fouque un chemin de l'enseignement à la psychanalyse

Dans les années soixante, Antoinette Fouque lie connaissance avec le psychanalyste Jacques Lacan. Vous ne le saviez sans doute pas, mais c’est elle qui a créé le cercle baptisé Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes, le MLF. C’est en 1972 qu’Antoinette Fouque débat sur la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, psychanaliste féministe.

Antoinette Fouque a une répulsion pour les "-isme", qui renvoient à une idéologie. Elle trouve par conséquent le mot "féminologie". La théoricienne se distingue de Simone de Beauvoir et ce qu'elle défend dans "Le deuxième sexe". Logiquement, Antoinette Fouque a écrit dans plusieurs livres collectifs et participé à de multiples entretiens.